Histoire

Il était une fois...

L’histoire de l’actuel Le Vieux Manoir commence en 1724, avec l’achat, par Nicolas Chatoney, d’une petite propriété située un peu en dehors de Morat, directement au bord du lac. Durant plus de deux siècles et demi, la famille resta fidèle à ce domaine.

Le descendant de Jules Daniel Chatoney avait quatre enfants. A l’époque, il était de bon ton, pour une famille en vue, d’envoyer ses filles passer quelque temps à Paris; c’est là que Laure Chatoney s’éprit du général français Mallet qu’elle épousa.

En 1906, les enfants de Jules Daniel Chatoney se partagèrent les biens et Laure Mallet-Chatoney hérita des Grèves, Le Vieux Manoir actuel. Le général Mallet était si emballé par le paysage enchanteur et les couchers de soleil hauts en couleur qu’en 1906/1907, il décida de faire construire une résidence d’été pour son épouse et lui-même.

Cette résidence d’été était sans nul doute une des villas les plus modernes et les plus sophistiquées du canton, à l’époque. L’influence anglaise est omniprésente, tant dans l’intérieur fonctionnel que dans l’extérieur pittoresque et plein de fantaisie. Jusqu’à l’ouverture de la «La Pinte du Vieux Manoir» dans les années cinquante, la maison de jardinier construite en annexe servait de garage à automobiles. A l’époque déjà, la Pinte du Vieux Manoir était une maison hospitalière.

Le général mourut et ses descendants vendirent la propriété au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale. Découvert par un hôtelier et un architecte au milieu des années cinquante, le domaine fut transformé en hôtel. Depuis ce temps, la Pinte du Vieux Manoir a logé, restauré et enchanté de nombreux hôtes.

Horaires d'ouverture

Restaurant La Pinte du Vieux Manoir: de mercredi à dimanche

Cours de cuisine à La Pinte du Vieux Manoir

Etes-vous toujours intéressées de regarder un chef de cuisine dans les pots? Maintenant vous avez la chance...

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print